À propos de la création de personnage

Aujourd’hui, je vais vous dévoiler un apreçu de la création détaillé de personnages. On achète toujours différentes capacités spéciales et bonus à l’aide d’un pool de 10 à 20 points mais là où les Attributs étaient incontournables, il y a beaucoup plus de choses intéressantes à prendre, comme des Attaques spéciales, un don de Divination, des pouvoirs d’Illusion, des Alliés et des Contacts, et bien d’autres choses encore.

Bien sûr, tout cela peut être fait avec des Attributs mais alors le MJ se retrouve avec la lourde charge d’inventer sur le pouce des règles au cas par cas pour gérer des différentes situations imprévues qui arriveront en cours de partie. Avec la création détaillée, le MJ saura directement de quoi un PJ est capable. Bref, on passe d’une description subjective des capacités d’un personnage à une description objective.

Pour l’instant, il y a une quarantaine de capacités spéciales mais la liste n’est pas définitive. Il vous sera possible de combiner diverses capacités spéciales pour en créer de nouvelles, et y ajouter des Extras pour modifier certains paramètres. Le tout est très simple et ne nécessite pas de sortir une calculatrice.

La création détaillée introduit aussi un nouveau concept : le Ki. Il s’agit d’une réserve de points qui selon les cas peut servir de points de vie « spirituels », être utilisés comme des points d’héroïsme ou servir à alimenter certains pouvoirs, comme la Magie. Il est aussi possible d’utiliser son Ki pour aider les autres PJs, afin de simuler ce qui se passe dans certains shonen.

Bien sûr, tout cela a des répercussions sur les règles mais un PJ créé avec les règles simplifiées reste 100% compatible avec les PJs créés avec la méthode détaillée. C’est juste une question de style en fait.

Cette entrée a été publiée dans Preview, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire